Plein air

Là le silence

puis ton regard où je devine

quoi ? un paysage brun, du sable dans le vent

surtout aucun mot

dans la chaleur de nos salives

se creuse la tempête

des ridules au coin des yeux

non pas pour se tromper en tout point

et pourtant

déranger le jour d’après.

 

[Plein air, gouache sur papier]

Publicités

2 commentaires sur “Plein air

Ajouter un commentaire

Si vous le souhaitez, faites moi part de vos impressions...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :