Soleil d’herbe

Même les yeux fermés

voir la beauté verte des feuilles

qui se balancent

au vent.

Sans s’y attendre, entendre

le chant d’un coq entêté

au milieu de l’après-midi.

Se désaltérer avec de l’eau

mentholé

et se reposer.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑