3 – 2 – 1

À moitié vivante

je me tournais vers toi

défiguré chaque nuit, éloignant mon ventre

de ton couteau, ventre palpitant du sang

qui ne coulera pas hors de mes veines,

sang qui cogne ce soir encore à mes paupières.

3- 2- 1.

Je me souviens,

le jour est à moitié nuit.

 

Photo libre de droit.

 

Publicités

Si vous le souhaitez, faites moi part de vos impressions...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :