Dans mes souvenirs à venir

Dans mes souvenirs à venir

je bois une eau vieillit, au goût de terre.

Puis, je mords un fruit trop mûr dont la chair

coule dans ma gorge brûlante.

Sans penser, j’effrite entre mes doigts

les pétales d’une rose oubliée que je respire.

Je cherche à capturer le temps qui passe

et lui trouver un endroit sûr.

En moi, il peut enfin trouver sa place et y reposer :

je me sens déjà vivante et enceinte

de toutes les vies possibles.

 

Visuel : Jacob Foppens van Es (1596-1666) Nature morte au pichet, au citron, à la pivoine et au verre de Venise, Collection privée

Publicités

Si vous le souhaitez, faites moi part de vos impressions...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :