Rouge vent

Le danseur coordonne encore une fois le moindre de ses gestes :

ses bras contrebalancent avec précision l’élan de ses jambes

tandis qu’il devance les feuilles orangées du vent,

et se laisse porter, capable aussi de s’envoler.

Il est sûr de pouvoir rejoindre son âme-sœur

prisonnière des replis de l’air.

Il la caresse – manquant de chuter.

Dans un ultime mouvement, les pulsations de ses veines

s’accordent sur le réseau invisible de l’apesanteur;

chaque flux perdu le rapproche de ce qu’il fut

avant son cœur essoufflé dans le froissement de son sang.

Publicités

7 commentaires sur “Rouge vent

Ajouter un commentaire

    1. Oh m’y god ! ( répété une bonne dizaine de fois, avec des cris hystériques en fond sonore).
      Soit, c’est avec grande joie, excitation et stress, que j’accepte de relever ce challenge et reviens demain pour vous en dire davantage …
      Floriane

      Aimé par 1 personne

Si vous le souhaitez, faites moi part de vos impressions...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :