Vie antérieure

Dimanche, repos. Je m’asseyais timidement

Près d’une femme en crinoline, sur un banc.

Les autres jours n’étaient que fer et feu.

J’étais un homme, assourdi

Échafaudé tel une poutre de métal.

Faux souvenir ?

Ou naïve clairvoyance de la vie d’un aïeul

Inscrit dans mes gènes ?

Publicités

3 commentaires sur “Vie antérieure

Ajouter un commentaire

  1. Une prose qui me fait forcément établir un lien avec l’idéal baudelairien incarné dans son sonnet « La vie antérieure » de par ses références à la métempsycose et à la palingénésie :
    « C’est là que j’ai vécu dans les voluptés calmes, » écrivait-il et je me sens entièrement à mon aise avec ce type de lectures, étant moi-même réceptif à l’idée que les âmes des défunts migrent de corps en corps en suivant un cycle d’incarnations successives !

    Bravo pour cette agréable plongée en eaux profondes dans l’inconscient et merci de permettre aux lecteurs d’ouvrir quelques tiroirs cérébraux !

    Aimé par 1 personne

Si vous le souhaitez, faites moi part de vos impressions...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :