Sirène en raku

Raku
Sirène-Méduse (vue de dos)

Featured image

 

 

 

La Sirène-Méduse est-elle échouée ?

Asséchée et craquelée par la technique de cuisson japonaise, immobile, elle pose.

Avec le « Raku » (la « beauté dans le hasard »), à la sortie du four installé en plein air, la sculpture est enfouie dans de la sciure de bois. Elle s’enfume et le travail de craquelure s’opère alors.

Publicités

4 commentaires sur “Sirène en raku

Ajouter un commentaire

Si vous le souhaitez, faites moi part de vos impressions...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :